Urgent- LE PRESIDENT DE BAH N’DAW ET LE PREMIER MINISTRE MOCTAR OUANE ONT ETE LIBERES


BAH NDAW et MOCTAR OUANE étaient toujours retenus jusqu’à tôt ce matin du jeudi 27 Mai vers 01 heure du matin au camp Soundiata KEÏTA de Kati par le Vice-président
.

Après leur libération, ils ont tous rejoint leur domicile respectif. Quelques heures auparavant, outre la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et plusieurs chefs d’Etat étrangers, hier soir, le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) qui était réuni en urgence, à la demande de la France et du Niger avait exigé également leur libération.

Faut-il rappeler, que selon le Vice-président, le colonel Assimi GOÏTA, les deux hautes personnalités de la transition avaient non seulement constitué un nouveau gouvernement sans le consulter mais aussi ont été « incapables » de faire face aux revendications de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) et d’amorcer le processus électoral devant conduire entre autres à l’élection du nouveau président de la république et des députés d’ici février 2022.

A suivre!

BAKARY TRAORÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :