RÉSURRECTION DU M5:  » Le Mali n’est pas un pays ingrat » dixit Choguel Maiga

Principale figure du M5, Choguel Maiga était présent au boulevard de l’indépendance. Il saluera les efforts des armées étrangères en indiquant que le Mali prendre de nouvelles orientations

Un an plus tard , Choguel Maiga retrouve le peuple en compagnie des camarades du M5. Le PM du moment a invité à saluer les morts de Sikasso, Kayes et de Badalabougou. Hommage appuyé fut rendu à feu SOUMAILA CISSE car sa libération etant aux mains des djihadistes faisait partie des revendications de 2020.

« Son rôle a été déterminant dans le combat » lança le président du comité stratégique. Il fera mention de Cheick Oumar sikasso absent pour raison de santé. Avec cette sortie , on scelle la réconciliation entre les Famas et le peuple selon le futur chef du gouvernement malien.

Actualité oblige, il a évoqué le retrait militaire de la France de façon voilée : » Le Mali n’a pas un peuple ingrat. François Hollande ( Ancien Président) disait que la France a payé une dette en 2013 à la libération du Nord du Mali car nos anciens combattants ont libéré la France durant son occupation. On n’oubliera jamais ces militaires Français qui sont tombés. Leurs Parents et toutes les victimes tchadiennes ainsi que de la Minusma, on les oublie pas » déclarera celui qui est sous les protecteurs.

L’ occasion fut mise à profit pour donner un aperçu de ses ambitions une fois à la Primature. L’homme fort du M5 argumente que le peuple a besoin de saisir sa main pour retrouver la dignité et l’indépendance.  » On fera preuve de réalisme et pragmatisme et aucun engagement ne sera mis contre l’intérêt du peuple » pour Choguel ne manquera pas de saluer tous ceux qui ont quitté le M5 dernièrement alors qu’ils étaient au premier plan durant le combat politique qui a pris forme le 5 juin 2020.

KEITA IDRISSA

NB: Les photos utilisées sont propriété de Malick Konaté-JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :