AFFINITÉS ENTRE LE JOURNAL « LE MONDE » AVEC DES PUISSANCES ET FORCES EXTÉRIEURES HOSTILES À L’ALGÉRIE.

L’éditorial du confrère français Le Monde du 5 juin,paru les 6 et7 juin,s’est livré à une attaque subversive de déstabilisation à l’encontre de l’Algerie, soufflant ainsi dans la trompette des puissances et forces extérieures hostiles à l’Algerie.

Cette attaque et ces pratiques malhonnêtes visent à créer des zones de turbulences et de tempête à la veille des élections législatives algériennes en créant un climat de tension, d’instabilité et d’insécurité.

Une sortie médiatique immorale et indigne qui est entretenue et encouragée par le colonialisme,le sionisme avec ses valets et alliés que l’Algérie de Novembre a chassé hier de son territoire au prix de lourds sacrifices et au prix d’un combat héroïque. Des enemis du peuple qui essayent de revenir par tous les moyens et sous de nouvelles formes en exécution des plans criminels de création de confits internes et en encourageant des actions subversives menaçant la stabilité de l’Algérie souveraine.

Cet éditorial commandé nourrit, appuie et entretient les infiltrations intéressées et pernicieuses dans les différentes sphères et milieux, en suivant des stratégies d’officines pour torpiller le processus de développement de l’Algérie Nouvelle,sa stabilité,sa sécurité et son intégrité territoriale. De même, elle s’emploie à confiner notre peuple dans des batailles inutiles, préfabriqués, initiées, et entretenues par le colonialisme et le sionisme pour encourager et soutenir la contre-révolution aux fins de déstabiliser le pays.

Face à cet enjeu fondamental et ces pratiques coloniales déclarées ouvertement hostiles à l’Algérie,nous tenons à rappeler avec force au parapluie du journal  » le Monde » que le peuple restera debout, vigilant, mobilisé et agira dans l’unité et l’Union pour combattre et stopper cette démarche coloniale arrogante, immorale, irresponsable qui vise à neutraliser l’Algérie terre de dignité et de liberté.

La situation exige de tout le peuple algérien, citoyens,partis politiques, société civile,une vigilance patriotique et une résistance populaire permanente et résolue. Elle exige aussi de nous Citoyens Algériens fiers de l’être, qu’on resserre les rangs, qu’on préserve notre cohésion,notre unité et notre solidarité.

La dimension citoyenne populaire saura différencier le vrai du faux,le rationnel de l’irrationnel,l’absolu du relatif.

Nous sommes et demeurerons aux côtés du Président élu de la République Algérienne Démocratique et Populaire Monsieur Abdelmadjid Teboune et de l’ANP digne Héritière de l’ALN pour continuer l’édification de l’Algérie nouvelle debout,forte ,unie fidèle aux sacrifices consentis par les un million et demi de Chouhada.

Ensemble la main dans la main, nous releverons les défis internes et externes car nous contrecarrerons et dejouerons les manœuvres politiciennes et tentatives de déstabilisation de nos rangs et de notre chère Algerie.

Le 12 juin ,le peuple algérien et particulièrement sa jeunesse véritable artisanne du changement en Algérie,et partie intégrante du processus en cours,iront voter en force aux élections législatives.

Je conclue en rappelant au rédacteur de l’éditorial du journal français le monde et à ses commanditaires au risque de les décevoir encore, que l’Algérie continuera à soutenir et de défendre les peuples opprimés et colonisés en poursuivant aussi avec foi et détermination la traduction en actes concrets les aspirations profondes et légitimes des peuples d’Afrique à liberté,la dignité,le développement,la justice,la solidarité,le bon voisinage,la paix,la sécurité et contre toutes formes de retour du colonialisme sur le continent.

Prenez bonne note , chers concepteurs et rédacteurs de l’éditorial du journal le Monde visant la stabilité et la grandeur de notre Chère Algerie.


Mahrez Lamari, militant des droits de l’homme et des peuples, ex président du comité national algérien de solidarité avec le peuple Sahraoui
.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :