DISCOURS D’INVESTITURE DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION : << Aujourd'hui nous avons une responsabilité historique : Celle de transcender nos divergences pour sécuriser notre pays, pour préserver son intégrité... >>

Le désormais Président de la Transition, le Colonel Assimi Goita, âgé de 38 ans a prêté serment lundi dernier u centre International de conférence de Bamako (CICB), pour la 2ème fois. Il compte bien faire respecter l’intégrité territoriale du Mali et s’engage à aller dans une paix durable.

Après avoir reçu les insignes d’honneur de chef d’État du grand chancelier de l’ordre des médailles de la République, le général Amadou Sagafourou Gueye.

Le natif de Koulikoro, a dans son discours rassuré le Peuple malien tout en demandant son accompagnement << … Voudrais-je vous affirmer solennellement, ici et maintenant, ma ferme détermination à relever les défis. Mais, tout cela n’est possible que dans la cohésion et la solidarité … >>.

S’agissant de la réduction du train de vie de l’État, le Colonel Assimi Goita revèle << D’ores et déjà, j’ai décidé d’allouer les deux tiers, du fond de souveraineté du Président, soit un milliard huit cent millions annuels dans les oeuvres socio-sanitaires notamment, pour faciliter l’accès à l’eau potable et aux soins de Santé primaire dans les zones difficiles de notre pays >>.

S’adressant à la communauté Internationale, le Chef de l’État dira << je voudrais en votre nom, rassurer les organisations sous régionales, régionales et la communauté Internationale en général, que le Mali va honnorer l’ensemble de ces engagements pour, et dans l’intérêt superieur de la nation >>.

Mister Goita conclu en rappelant que << nous continuerons le travail entamé dans le cadre de la mise en oeuvre intelligente et efficiente de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger en vue, toujours de créer les conditions optimales d’une paix durable >>.

VINABE DENA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :