TRANSITION : Le Mouvement Républicain prévoit une marche de soutien

C’est la date du 22 juin qui a été retenue par le comité directeur de cette formation dont le président a voulu situer les contours. Au passage , il fera sa lecture de la première phase de la Transition avec le vétéran Bah N’Daw.

Le président du MR a indiqué que son parti est affilié à la plateforme FASO DAMBE dont il est  l’actuel président. « … le Mali vit des heures complexes de son Histoire. Cette situation est la résultante de décennies de mauvaise gestion des affaires de l’État, de corruption mais surtout d’injustice » a précisé le Dr Camara.

Bien qu’heureux du fait que la Transition ne soit pas prolongée et que les échéances électorales soient maintenues, Ainea Ibrahim pas caché son intention de briguer la Magistrature suprême du pays lors de la prochaine présidentielle en février 2022. Tout en appelant la communauté internationale à accompagner le Mali dans ce processus, notre interlocuteur a interpellé l’ONU à s’engager à certifier la présidentielle et les législatives à venir.

Dans un contexte dominé par l’arrivée du second gouvernement de la Transition  conduit par Choguel Maiga, il a argumenté que  l’échec de la première équipe est flagrant. A ses yeux, Bah N’Daw n’a rien fait étant à tête de la transition : les effets d’annonces et promesses furent légion mais rien n’a suivi pour finalement conduire aux dérives à l’origine de son départ musclé que je condamne en tant que Républicain » indique celui qui fut candidat déclaré à KOULOUBA en 2018.

Ainsi , Dr Ainea met en avant la réussite de la transition qui devrait être la priorité de tous. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il prévoit une marche le mardi 22 juin . Le but sera de démontrer le soutien et la disponibilité de son regroupement aux nouvelles autorités dont le nouveau Président Assimi Goita.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :