Coupe du Mali (edition2021) : Binga FC vs Stade malien de Bamako, l’affiche de la finale

Le tableau de la finale de la coupe du Mali de football (édition2021) a été équilibré le lundi 22 juin 2021, à l’occasion des demi-finales disputées au stade Modibo Keita.

Les demi-finales de la coupe du Mali 2021 ont connu leurs épilogues. Si les deux rencontres comptant pour les demi-finales de la dame coupe du Mali n’ont pas été identiques en terme de contenu et de spectacle, elles se sont achevées par les tirs au but. Le première affiche entre le Binga FC et l’USC Kita a âprement été disputée. Mais le nul vierge a sanctionné les 90mn et les 30 supplémentaires des prolongations. Finalement,les jeunes du coach Modibo Sissoko, entraîneur du Binga FC ont gagné à l’occasion de la séance des tirs au but par 3 buts à 1.

La seconde affiche entre le Stade malien de Bamako et le Yéelen Olympique a tenu toutes ses promesses.Mené au score (but d’Issaka Samaké à la 40′ sur penalty), étant réduit à 10 depuis la39′ , l’équipe du Yéelen Olympique a livré un match héroïque face au Stade malien de Bamako. Les Yéelnitos ont d’abord égalisé par Sidy Diarra à la 44′ et sont même passés devant le Stade malien grâce à un doublé de Sidy Diarra (48emn). Mais les Stadistes y ont cru jusqu’au bout en arrachant l’égalisation à la 90e +4.

Par ailleurs, Kalilou Traoré, portier du Yéelen Olympique a mal géré la fin du match suite à des pertes de temps inutiles qui ont fini par coûter très cher à son équipe. Finalement, les prolongations n’ont pas permis de départager les deux équipes. Il fallait procéder également aux tirs au but pour connaitre le nom de la dernière formation qualifiée pour la finale. Une épreuve qui a permis au Stade malien de Bamako de gagner 4 buts à 2.

Ainsi, la finale de la coupe du Mali de football, édition 2021 opposera le Binga FC au Stade malien de Bamako.

A noter que la finale se jouera le dimanche 27 juin 2021au stade Modibo Keita de Bamako. Elle sera placée sous la présidence du leader de la transition. , le Colonel Assimi Goita.

source : LE PRETOIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :