Pour tentative d’introduction du cannabis à la MCA: Un élément de l’Armée de l’air alpagué par les surveillants de prison

Ce samedi 3 juillet 2021, la vigilance des surveillants de la Maison centrale d’Arrêt (MCA) de Bamako a permis de déjouer l’introduction d’un demi-kilo de cannabis dans la prison. Tenez-bien, l’auteur n’est autre qu’un élément de l’Armée de l’air. N’golo Youssouf Traoré, soldat de 1ere classe, c’est son nom.  

Voulant contourner le contrôle, l’agent a refusé de se soumettre aux fouilles corporelles comme l’exige le règlement de l’administration pénitentiaire. Un tel comportement a éveillé les soupçons des hommes du Colonel Adama Guindo, qui sont restés fermes sur leur position initiale. Cette insistance des surveillants a porté ses fruits. Car, les fouilles ont permis de découvrir près d’un kilo de cannabis que le soldat de 1ère classe voulait introduire en milieu carcéral. 

Alpagué par les surveillants, le soldat de l’Armée de l’air a été mis à la disposition de la Brigade territoriale de gendarmerie de Bamako-Coura pour des besoins d’enquête.

Il faut saluer la vigilance des hommes du régisseur de la MCA, Adama Guindo. Le comportement peu orthodoxe de ce militaire qui a exposé la vie des surveillants est à condamner avec la dernière rigueur.

Source: MALIJET

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :