Honte à la mission macronienne à Koulouba

La toile s’est enflammée ce mardi 29 juin 2021, après la visite des émissaires du président français, Emmanuel MACRON chez le président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA.

Même si officiellement les échanges ont porté sur les défis liés à la lutte contre le terrorisme et la stabilité du Sahel, cette visite soudaine d’une délégation française à Bamako est loin d’être favorablement accueillie par la grande majorité de l’opinion nationale après l’annonce du retrait des troupes françaises du pays.

La France, faut-il le rappeler, a annoncé le retrait de la Force Barkhane, reprochant au Mali de vouloir collaborer avec les djihadistes qui terrorisent la région et endeuillent les familles et les armées dont les troupes françaises intervenant sur le théâtre des opérations au Sahel.

C’est pourquoi, sur les réseaux sociaux, les internautes ont crié au scandale avant de mettre en garde le Colonel Assimi GOITA contre toute manipulation de l’ex-puissance coloniale. C’est le sujet de votre Facebookan du jour.

Colonel Assimi GOITA : Ce lundi, j’ai reçu les envoyés spéciaux du Président Macron, M. Franck PARIS et l´Amiral Jean Philippe ROLAND. Nous avons échangé sur les défis liés à la lutte contre le terrorisme et la stabilité du sahel, notamment la nécessité d’adopter une démarche globale et inclusive, prenant en compte les aspirations de nos populations et fondée sur la participation et la collaboration plus actives de l’ensemble des pays du G5 Sahel.

En réponse, plusieurs internautes se sont déchaînés via les commentaires suivants :

Blackmatters : mon président, ne fais confiance à personne, surtout les bougnoules. Tout ce que le peuple malien demande, c’est que la France quitte notre pays pour pouvoir garder notre dignité.

ANGLE Bernard : attention aux émissaires et autres personnages de la sphère politique française. Ils ont tous un même et seul désir : vous faire échouer dans votre mission principale qui est la défense des intérêts du peuple malien. Attention à la France !

Cheick Sissoko : pourquoi avez-vous besoin de l’armée française pour résoudre nos propres problèmes de sécurité au Mali ? Si vous êtes le sauveur que vous prétendez être, je suis sûr que vous pouvez résoudre nos problèmes de sécurité sans les puissances étrangères.

Mibozo : tu connais la capacité de ton armée ? Je ne doute pas qu’il y a des hommes très valables dans les rangs des FAMa, mais ils sont en face des combattants aguerris, qui ont «donné leur vie à Dieu». Ça change complètement la nature du combat. Tu as un ennemi qui n’a pas peur de la mort.

Saifon Djalloh : c’est suicidaire d’associer Paris à la résolution des problèmes du Mali. Ce sont les ressources du Nord qui les intéressent. Ils ont déjà partitionné, de facto, le Mali. Ils n’attendent qu’une occasion pour l’entériner par une Résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Mamadou Lamine BANE : Mr le Président, mes respects. La diplomatie c’est bien. Mais la politique française actuelle conduite par Le Drian, n’est pas favorable aux intérêts de notre pays. Le Drian poursuit un agenda caché qui ne vise que la protection des intérêts privés. Non à la domination.

Assaman. B : je vais te donner l’astuce des Français. N’ignore vraiment pas qu’ils sont leaders en diplomatie et usent de toutes les voies pour atteindre leurs objectifs. Où est Kadhafi ? Question à te poser jour et nuit. Ils avaient décidé de partir, right ? Les as-tu maintenus ? Pourquoi ce Rollback.

Wabe: grosse erreur de dialoguer avec la France! Très très très grosse erreur de parler avec la France sur le dos du peuple malien qui n’en veut plus de la politique de ce pays.

Alfred GBIDI : l’Afrique de l’Ouest a besoin de se débarrasser de cette France-là qui déstabilise gravement le Continent. Le Royaume de Soundjata Kéita se doit de rétablir l’éthique, la stabilité et le progrès en Afrique de l’Ouest. Macron a dévalorisé toutes institutions africaines !

Africans lives matters : ni le Mali ni l’Afrique n’a pas besoin de la France, ils n’ont rien. Mon Colonel, méfiance. Tourne-toi vers la Russie et la Chine rapidement. On a 500 ans d’histoire de misère avec ces esclavagistes Europeans d’hier, today and tomorrow.

MendelSam : la force barkhane doit dégager du Mali. Elle est incapable d’éradiquer le «terrorisme», malgré la possession d’armes sophistiquées. Président Goita, trouvez d’autres collaborateurs plus efficaces que cette force Barkhane.

Thomas Sankara : Colonel Assimi Goïta, sachez que le peuple malien vous regarde. Le peuple du Mali a dit, qu’il n’aime pas la France et je pense bien que vous devriez accepter les revendications de votre peuple.

Sekou Toure : Morya, honte à Macron ! C’est parce qu’il a dit ce qu’il a dit, personne ne l’a jeté et maintenant honteux, il revient nous dire quoi ? Il a intérêt à savoir que ce n’est plus les Français noirs qui règnent au Mali. Merci Assimi GOITA.

Seydou Kante : non, vraiment Assimi c’est l’homme de la situation. Que Dieu bénisse le Mali. A bas les politiciens qui cherchent la nationalité française.

Boura Dagnon : une chose est sûre, Assimi doit rester sur sa ligne. Ces gens sont des pompiers pyromanes. Restons sur nos gardes, ils ne vont jamais nous laisser….

Adama Karse : A ye sabali malienw, Assimi est en mesure de savoir si le Mali a besoin de la France ou pas. Il a déjà pris connaissance de tous les dossiers sur table. Laissons-lui le soin de gérer la question française. Il a été sur le champ des opérations, aujourd’hui il est le commandant suprême. Et il a le pouvoir de dire niet à la France au nom de tous les Maliens.

Mody Dit Diala Magassa : donc le petit Macron a reconnu GOITA maintenant comme président de la Transition. Il devait commencer par ça.

Sirleaf Fikom : le Mali doit arrêter toute coopération avec la France. La France n’est pas bonne et ne sera jamais bonne. Tout projet qui ne va pas dans le sens du bien-être et l’intérêt des Maliens, doit être intercepté à temps.

Source: Info-Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :