Négociations avec la synergie des enseignants : l’argumentaire de la ministre Aoua Paul désavoué par le syndicat

Jeudi dernier, la ministre du travail fut face à la synergie des enseignants du Mali. Une rencontre qui accoucha d’une souris en plus de l’absence remarquable de la ministre de l’éducation.

En vue de sauvegarder les examens de fin d’année , le gouvernement a convié les syndicats de la synergie. Des sources proches de la rencontre révèlent que Aoua Paul Diawara n’avait pas d’arguments convainquants.

Au lieu d’aller vers le compromis, la chargée de la fonction publique a plutôt expliqué les avantages de la grille unifiée.Ensuite ,la ministre au cœur du dialogue social a souhaité que les syndicats suspendent leurs actions et continuent les discussions avec son département

Un manque de réalisme vu que l’article 39 a fait objet de promulgation.

Reste que les syndicats de la synergie ont donné leur position de principe sur l’application d’une loi et les avantages que celle-ci apporte aux enseignants. Ils n’ont pas caché que leurs actions vont continuer et qu’un arrêt de la grogne en cours est possible que sur une chose : que le gouvernement cesse d’élaborer toute grille salariale du corps enseignant.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :