DOSSIER BIRAMA TOURÉ : CONFIANCE TOTALE AU PARQUET DU TGI DE LA COMMUNE IV

JUSTICE POUR #BIRAMA TOURE!

CONFIANCE TOTALE AU
PARQUET DU TGI COMMUNE IV DE BAMAKO.

Birama TOURE, à l’époque journaliste au journal « Le Carcan » (sur la photo à droite avec Maque Modibo Diaby , journal « Le Politicien musulman »), fidèle à lui-même, toujours souriant avec sa voix roque, simple et courtois à toute épreuve. C’était le 1er novembre 2000 au Palais de Congrès de Bamako, dans les coulisses d’une rencontre de la Francophonie dédiée aux « Dix ans de la pratique démocratique en Afrique et des Droits de l’Homme ».

Quelle triste ironie du sort pour notre confrère, Birama TOURE!

Au service des Droits de l’Homme et du devoir d’informer pour les autres et lui-même disparu ou assassiné par violation de ses droits élémentaires à la vie et à la liberté.

Aujourd’hui, selon de sources judiciaires, l’ancien patron de la Sécurité d’Etat, le Général Moussa DIAWARA, non moins un baron du régime IBK est « inculpé » et « placé sous mandat de dépôt pour « complicités d’enlèvements, de séquestrations ». La victime, c’est notre confrère Birama TOURE, miraculeusement disparu ou assassiné depuis janvier 2016. L’enquête progresse pas à pas.

En effet le 5 juillet dernier le doyen des juges d’instruction du tribunal de grande instance de la commune IV a décerné un mandat d’arrêt contre Karim KEÏTA, qui serait en Côte d’Ivoire depuis la chute du régime de son père, Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Aujourd’hui le mandat de dépôt lancé contre l’ancien directeur des services de renseignement laisse présager une manifestation de la vérité dans cette ténébreuse affaire.

Le procureur de la république du tribunal de grande instance de la commune IV de Bamako, M. Idrissa TOURE et ses collègues magistrats suscitent de l’espoir pour que ce ténébreux dossier soit élucidé, vidé et justice rendue à Birama.


Crédit photo : Doyen, Feu Mamadou TRAORE, alias, « Pompier Madou »
Dr Bakary TRAORE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :