Plan d’actions du gouvernement : Lettre ouverte du syndicaliste Ibrahim AG Hamadalamine

A priori les explications du PM n’ont pas convaincu. Ses mises au point sur la non abrogation de l’article 39 ont été rejeté en bloc par un camarade de lutte au M5-RFP. Ci joint la lettre ouverte de ce dernier :

Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement 002 Ibrahim AG Hamadalamine

Monsieur le PM
Pour la deuxième fois je suis dans l’obligation de t’écrire respectueusement ces mots pour te dire tout haut mon désarroi et ma déception de ton interprétation des textes de la République du Mali.

Camarade Choguel,
 » L’article 39 n’est pas abrogé  » devient une chanson pour toi mais il faut l’appliquer.

Les enseignants du Mali ne sont ni des parias ni des dupes alors sortons de ce jeux avant qu’il ne nous apporte ce que ni vous ni personne ne souhaite.

Organiser des examens sans le personnel Enseignant est un exercice qu’un gouvernement sérieux ne doit pas essayer.

Camarade Choguel !
Vous avez l’intention d’appliquer intelligemment l’accord d’Alger que vous avez combattu bec et ongles hier.

Alors je vous invite à appliquer courageusement l’article 39 des enseignants.

C’est parce que vous êtes le chef du gouvernement que je vous écris sinon je deduis par la même occasion que tout votre courage au boulevard de l’indépendance n’était ni plus ni moins que d’avoir la primature .

Je t’informe que la loi s’appliquera avec ou sans toi inchalah .

Tu disposes aujourd’hui d’un pouvoir immense mais retiens que d’autres avaient ce pouvoir avant toi et après toi le Mali continuera.

Ibrahim AG Hamadalamine
Enseignant Syndicaliste un de tes compagnons dans la désobéissance civile.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :