Décès mystérieux à Abidjan: CHRISTELLE KABORÉ assassinée par son copain?

Les faits se sont passés à Bingerville à plus de 1000 km d’Abidjan. L’ affaire fait grand bruit dans la cité ivoirienne.

Le mardi 27 juillet 2021, la mort de CHRISTELLE KABORÉ, une jeune fille de nationalité burkinabè de 26 ans est annoncée à sa mère aux environs de 10 heures. CHRISTELLE qui est sortie la veille pour aller au travail à Abatta n’était pas rentrée le soir : elle avait décidé de passer la nuit chez son copain, un certain ÉRIC qui vit sur place.

Sa mort est annoncée le lendemain à sa pauvre mère. Et de quelle manière, par téléphone!

La famille de la jeune fille relève des zones d’ombres. Mais le mystère autour de cette mort viendra de la morgue de Bingerville où le corps sans vie de la jeune fille a été transporté.

C’est dans une voiture personnelle de couleur blanche que le corps y a été acheminé par 5 personnes qui se sont présentés comme étant les parents. Refoulés pour défaut de procédure, ces derniers repartent et reviennent deux heures plus tard, précisément à 9heures la journée du mercredi. Cette fois-ci, accompagnés par des éléments de la police de Bingerville. Sur intervention de agents, le corps est accepté à la morgue.

Les parents de CHRISTELLE KABORÉ refusent d’accepter que leur fille soit morte d’une simple crise comme ÉRIC et ses parents ont tenté de faire croire. Alors ils se sont rendus à la morgue et ont insisté à voir le corps de leur défunte progéniture : «Nous avons constaté des traces de sévices corporelles. On a même fait des photos que j’ai dans mon téléphone en ce moment », témoignage l’un des parents de la défunte.

Quoiqu’il en soit,le décès de CHRISTELLE KABORÉ mérite tout simplement une enquête du moment où il y a doute sur les circonstances réelles de sa mort, surtout la façon dont le corps a été conduit à la morgue de Bingerville.

Affaire à suivre…..

BAMOISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :