Mobilisation politique : les femmes de l’hippodrome disent oui à IRMA

Durant le week-end écoulé la commune 2 a refusé du monde. Une démonstration de force des femmes a eu lieu pour soutenir les idéaux du parti conduite par la 1ère vice-présidente Atou Diallo.

En l’absence du président sidy Mohamed Touré parti à l’étranger, la numéro 2 a représenté IRMA. Elle avait pour vis à vis Mme Keita Oumou Maiga qui fait office de secrétaire générale du comité de l’hippodrome.

Sauf que cest avec sa casquette de présidente de l’association  » les femmes engagées de l’hippodrome » qu’elle a agit cette fois. Oumou estime que l’union fait la force et les femmes se doivent de participer aux questions d’actualité.

La marraine Mme Dicko Aissata Diallo est venue malgré la pluie . Elle a banni toute arrivée en politique pour s’enrichir, chose contrainte à sa morale et aux idéaux de IRMA dont l’association a fait allégeance.

 » Ce n’est pas par besoin ou cupidité que nous sommes en politique. La refondation s’impose au Mali et nous ne devons pas nous rater à l’heure de la transition qui a attribué un département à la question » situe l’honorable Atou.

Un message qui a rassuré Oumou qui a réitéré son engagement à l’implication des femmes dans son secteur. Rappelons que les femmes engagées de l’hippodrome existent depuis 2017, elle a affirmé que le récépissé a été attribué en début 2021.

D’où la manifestation du jour, où, en plus de célébrer les femmes, la fête a permis de souhaiter un joyeux anniversaire au parti Irma qui a soufflé sa toute première bougie.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :