DIALOGUE POLITIQUE EN GUINÉE: Sydia Touré non partant

 


L’Union des Forces Républicaines (UFR) a donné sa position à l’appel du PM Kassory Fofana qui invita les partis politiques à désigner leurs représentants pour le dialogue permanent. Dans un communiqué officiel, la team Sydia a zappé l’invitation.

Il s’avère que le bureau exécutif de l’UFR toujours membre du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution), s’était opposé aux scrutins législatif et référendaire de mars 2020 qui conduira  “à la mise en place des institutions actuelles en toute illégalité ».

« Fidèle à  sa position originelle, l’UFR ne reconnaît ni la Constitution en cours et les institutions qui en sont issues, dont l’Assemblée Nationale”, selon le communiqué.

Aussi, l’UFR a invité le pouvoir aux termes de sa déclaration du 30 décembre 2020, où le parti d’opposition fut le premier à prédire une large concertation des forces vives de la nation, afin d’organiser un dialogue inclusif et crédible.

Au final, le cadre de dialogue permanent définit par DON KASS ne garantit ni la parité ou l’inclusivité qui nécessaires pour la réussite d’un dialogue politique vrai et sincère.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :