TRANSITION AU MALI: Poulo réfute toute idée de prorogation

C’est depuis le plateau de TV5 que le président de la CODEM s’est exprimé. Ne voyant rien de concret sous la Transition, il opte pour un retour à l’ordre constitutionnel dès Mars 2022.

Un an après la chute du régime d’IBK au nom de la grogne menée par le M5-RFP, rien n’a changé. Lors du journal AFRIQUE, le président Housseini Amion GUINDO a écarté toute prorogation de la Transition. Poulo prend aux mots les autorités actuelles et s’en tient au serment du Colonel Assimi Goita puis du timing donné au plan d’action gouvernemental (PAG) depuis le CNT .

Aussi, la Codem inscrit désormais sa position dans le nouveau cadre de veille politique qui regroupe l’ensemble des partis et leaders de l’ex majorité politique. Pour le mythique ministre des sports , la transition n’a rien fait de concret posant les jalons d’une vraie refondation : rien ne va plus.

La Codem entend s’assumer face à la forfaiture.

La logique d’Housseini Amion GUINDO est claire : sortir de ce tunnel si confus pour laisser place à uKeitn régime démocratiquement élu qui mènera les réformes attendues, les vraies. Ce qui ne pourra que soulager le peuple qui souffre pour le boss de la CODEM.

Attendons de voir la suite à ces appels populistes pour une prolongation de la Transition.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :