Citoyenneté : L’ Adema opte pour le reboisement en commune 2

Durant le week-end écoulé, la sous section de l’Hippodrome a mené cette action portant sur la sauvegarde de l’environnement. Un exemple qui a permis au secrétaire général Founeke Keita de vanter les mérites des devanciers dont un ancien locataire de Koulouba.

En présence des autorités municipales et coutumières, Mr Founeke a remercié l’audience pour la grande mobilisation à l’école Nelson Mandela.

Une entité qui a vu le jour sous le leadership d’Alpha Oumar Konaré et qui abritera les premières plantes de l’activité du jour. Le SEGAL a rappelé ce Bamako vert au règne de l’Adema pour lequel l’ancien Président du Mali n’a nullement prôné le populisme. La sous-section qu’il conduit ira dans le sens de celui qui a porté la voix du pays au sommet de l’Union africaine a-t-il promis.

C’est alors que Founeke Keita, les responsables locaux des eaux et forêts, de l’Adema ont mis la main à la terre.

Après l’école Nelson Mandela, l’audience est partie à Gomi poser les mêmes actes. Les acteurs locaux de l’Hippodrome 2 inviteront Founeke Keita et sa suite à deux choses : faire une activité de reboisement au sein de l’école fondamentale des lieux et songer à clôturer l’établissement.

hippodrome 2

Le Secrétaire général a pris l’engagement et n’a pas hésité à faire le tour des lieux pour informer les leaders de la zone de son action citoyenne. Un ancien SEGAL de la Présidence accordera une audience dans ce sens et convergera dans la logique des cadres de l’Adema pour l’impact positif à l’émergence du quartier, dans un cadre sain.

KEÏTA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :