Dossier équipements militaires : Boubeye avait-il raison?

Invité de RENOUVEAU TV, le confrère a parlé sans tabou de l’affaire dont il serait visé par la justice. Si SBM a démenti et annoncé la fin du dossier par la Cour suprême, l’institution aura apporté un démenti Cinglant via L’ORTM.

Grande fut la surprise de voir la télévision nationale consacrer tard dans la nuit du mardi 24 août 2021, un flash spécial du Procureur général de la Cour Suprême du Mali . Mamoudou Timbo est donc revenu sur le dossier de l’achat de l’avion présidentiel et des équipements militaires.

Il a démenti l’ancien chef du gouvernement sur ses déclarations où Boubeye a fait mention du « classement » de ce dossier dont les faits remontent à 2014.

« L’information selon laquelle les dossiers liés aux crimes commis lors de l’achat de l’avion présidentiel et des équipements destinés aux FAMA auraient fait l’objet d’un classement sans suite est une contrevérité », a protesté le Procureur général au plateau de l’ORTM.

Il a ajouté que le procureur en charge du dossier pour « classer l’affaire sans suite » n’était pas compétent et que lui Timbo reprenait les choses en main.

Une épée de Damoclès pèse donc sur le président de l’ASMA qui risque d’avoir une campagne présidentielle mouvementée.

LA RÉDACTION

2 Commentaires sur “Dossier équipements militaires : Boubeye avait-il raison?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :