COTISATIONS SOCIALES EN GUINÉE: LE CNTG SOUTIENT L’INITIATIVE DU GOUVERNEMENT

Après la sortie d’Aboubacar Soumah du SLECG sur l’initiative du gouvernement de prélever 5% des 23% de cotisations sociales prévu par la loi, le secrétaire général de la CNTG, Amadou Diallo a, à son tour, demandé à sa base syndicale d’accepter la décision qu’il juge dans leurs intérêts.

Abondant dans le même sens que le secrétaire général du syndicat des enseignants, celui de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) a rappelé que cette mesure est une avancée historique pour le combat syndical: « Nous avons l’obligation morale d’honorer la mémoire de nos camarades morts pour l’aboutissement de cette noble initiative qui restera à jamais dans les annales de l’histoire du syndicat guinéen », a rappelé le SG de la CNTG.

Il n’a pas manqué de tacler comme Aboubacar Soumah, les « nouveaux syndicalistes » :  « Lorsqu’on ne connaît pas, on ne maîtrise pas un dossier, on se donne la sagesse d’aller à la source pour avoir la bonne information. Les travailleurs et travailleuses n’entendent que cela de leurs dirigeants » a conseillé Amadou Diallo.

Source : Guineeconakry.online

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :