EDUCATION JUVÉNILE : Le Rap conscient pour lutter contre la drogue et les stupéfiants

Le milieu juvénile souffre de la consommation de drogue et de stupéfiants. Le jeune Toumany Diallo président de ‘’Star-Live’’ a initié un concours de Rap-conscient dans le but de sensibiliser les jeunes contre la consommation des drogues et stupéfians dans les milieux jeunes. La finale qui s’est déroulée au Centre Jeunes de Sogoniko avant-hier, a été parrainée par Mme Konaté Nana Kadidia Coulibaly présidente de l’association ‘’Bonheur plus’’.

Après avoir échoué dans l’organisation des rencontres entre jeunes dans le but de sensibiliser contre la consommation des drogues et stupéfiants dans le milieu juvénile, Toumany Diallo a décidé de passer par un Concours de Rap-conscient pour atteindre les jeunes, le plus facilement possible. Comme il l’a affirmé lui-même, « quand nous avons éssayé d’aller directement vers les jeunes pour des causeries d sensibilisations contre la consommation de la drogue, ils nous rejetaient. Donc nous avons réfléchi et avons établi une autre stratégie ». Cette stratégie, c’est, d’organiser des concours de Rap dans le même sens et passer notre message.

Pour cette première édition, plusieurs rappeurs s’étaient inscrits mais seulement 6 ont participé au concours. Le thème était sur l’éducation juvénile et la lutte contre la drogue dans le milieu jeune. Le jeune talent, Med-Mo a remporté le premier prix une enveloppe et la production de deux chansons. Le deuxième a eu droit à une enveloppe et une production. « Notre but, c’est de faire passer le message de lutte contre la drogue et les stupéfiants chez les jeunes », a martelé le jeune Diallo avant de remercier la marraine Konaté Nana kadidia, qui pour lui, n’a ménagé aucun effort pour la réussite de l’événement.

« Ce concours est une très bonne initiative. J’ai vraiment aimé. Il permet non seulement d’atteindre directement et facilement la jeunesse, les prévenir des dangers de la drogue et aider à conscientiser ceux qui sont déjà victimes, d’une part. D’une autre, il aide les jeunes talents à se faire découvrir. Vraiment je suis très contente de ces jeunes et je les encourage », a laissé entendre la maraine, Mme Konaté Nana Kadidia.

La soirée a été animée par la musique et des danses. Des artistes étaient invités pour aider les concouristes à embellir le  spectacle.

Koureichy Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :