Transition en Guinée : le MMFLP prêt à accompagner le processus

Le Mouvement mondial des femmes et jeunes filles Panafricaines compte bien se rendre utile aux défis de la Guinée post Alpha Condé.

D’emblée cette entité conduite par Marthe Dede Koivogui a condamné le putsch qui reste un acte anti-constitutionel. Insistant sur les droits humains et la promotion du genre, le MMFLP entend mettre son expertise à disposition des nouvelles autorités.

Plus concrètement, l’opportunité de prendre part à l’élaboration des textes transitoires mais aussi , à la politique nationale de la femme et de l’enfant reste à lordre du jour.

Enfin, le MMFLP invite la communauté internationale à rester mobilisée et le peuple de Guinée au patriotisme.

KEÏTA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :