Croisade contre la COVID-19 : Dr. Fanta Siby toujours au front

Un cadre dévoué et hors pair !  L’ex-ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, poursuit sa campagne de sensibilisation de lutte contre le Covid-19. Malgré qu’elle ne soit plus en fonction ministérielle, elle a fait de la sensibilisation sur la vaccination son cheval de bataille. Faut-il rappeler que Dr. Fanta Siby a été la première personne à se faire vacciner au Mali avec le vaccin d’Astra Zenica. En son temps, elle était la ministre de la Santé et du Développement social.

Dans le but d’atteindre son objectif, elle a présidé,  hier matin, à l’Insp (Institut national en santé publique), un atelier sur l’évaluation de la confiance aux vaccins  parmi les agents de santé, les leaders d’opinion au sein des communautés périurbaines et rurales de Bamako. Ledit atelier est organisé en partenariat avec une ONG américaine du nom de Gaia, intervenant au Mali depuis une dizaine d’années.

Après la formation, les participants seront les relais pour la sensibilisation de la population de Bamako et de l’intérieur du pays.

Durant les 6 mois à venir, ceux-ci mèneront leur mission à l’intérieur du Mali en général et particulièrement en commune I du district et la commune de Siby (cercle de Kati).

Cette campagne visera au moins 20 leaders d’opinion et religieux pour mieux faire passer le message de campagne de vaccination contre la Covid-19.

Devant les acteurs de la santé venus de plusieurs coins du Mali, Dr. Fanta Siby a fait une présentation sur la problématique de la vaccination contre le Covid-19.

Tout d’abord, elle a salué les initiateurs de cet atelier en commençant par Dr Annie De Groot, directrice de l’Institut d’immunologie et d’informatique de l’Université de Rhode Island, et actuellement scientifique principale au Centre pour les vaccins et l’immunologie de l’Université de Géorgie.

le Pr. Ousmane Koïta,  professeur titulaire  de Biologie moléculaire à l’Université des sciences des techniques et des  technologies de Bamako   (Usttb), très connu dans le domaine de la recherche  en générale et particulièrement sur les variants Covi-19,             le Pr Téketé, un professionnel   dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus.

Dr Siby a également salué la présence de Mme Alwata, ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Elle a souligné que la participation de deux anciennes ministres à un atelier témoigne de leur engagement à servir le Mali à tout moment.

Parler de la problématique de la vaccination contre la Covid-19 serait un peu difficile, dira-t-elle, sans faire un rappel sur   la vaccination et le Programme élargi de vaccination.

source : LE TJIKAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :