Conseil National pour le redressement et le développement de la Guinée : Chasse aux sorcières en vue

En moins d’une semaine aux affaires, l’heure est venue de faire le point financier. La junte a décidé d’ouvrir les hostilités à l’endroit des auteurs de détournements de fonds publics.

Sous Alpha Condé , l’impunité était flagrante. Une chose qui n’a pas échappé au CNRD qui a montré un comité d’audit. Composé d’experts du juridique, financier, de l’immobilier , du foncier, et même du bancaire, il a pour but d’identifier tous les biens détenus par les dignitaires des différents régimes.

D’emblée, cette mise à jour des biens publics commencera par le défunt pouvoir d’Alpha Condé dont les cadres ont vu leurs avoirs gelés.

Aussi 25 unités industrielles,160 entreprises écrans, 450 maisons, 35 comptes bancaires et 150 immeubles, ont été identifiés. Mieux,ils font objet de saisie par le CNRD.

Des grincements de dents sont à craindre car la liste des personnalités concernées sera publiée prochainement. Le suspens est donc entier dans cette lutte portant détournements de fonds en Guinée.

Autrement dit une chasse aux sorcières en soi!

KEITA IDRISSA/ spécialiste de la Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :