4ème édition Golden Days : la responsabilité sociale des mines au menu

Le mercredi 15 septembre à l’hôtel de l’amitié,l’Agence Futurcom était face aux médias pour annoncer la 4ème édition de Golden Days. Le thème retenu est « le rôle des entreprises minières dans le développement durable ».

Cette session se tiendra le vendredi 17 septembre a confié Mr Mohamed Coulibaly, promoteur des Golden days. Il s’est félicité des sorties à Kénieba et à Fourou en zone minière qui ont permis de s’imprégner des réalités locales.

Le conferencier insistera sur les échanges avec les communautés riveraines, ce qui permet à son équipe de connaître les défis environnementaux. Aussi l’intégration des jeunes de la zone au sein des mines n’a pas échappé au Conseil d’administration de FUTURCOM PLANET.

Ce qui explique l’organisation de la 4ème édition sur le « rôle des entreprises minières dans le développement durable ». Pour l’occasion des experts seront là pour situer l’opinion. On peut citer Hassane N’Diaye ou Mohamed Keita.

Le dernier cité est du panel qui a élaboré le code minier malien en 1992 : il abordera les réformes du moment et l’adaptation des entreprises au nouveau code minier.

Aussi, Mohamed Coulibaly a évoqué les difficultés qu’il rencontre. Conscient des sollicitations de la famille du secteur minier, Golden Days n’est pas encore régulier. Avec l’insécurité et la crise sanitaire , il est compliqué de fixer les dates en avance. 

Nul n’ignore que l’événementiel paie fortement les reports d’activités à cause du covid 19. « Notre volonté est d’organiser un Golden Day tous les six mois », a expliqué Mohamed Coulibaly.

Ce sera donc, sous le parrainage du ministère des Mines, de l’Énergie et de l’Eau avec Resolute mining (Somisy) qui sera encore du rendez-vous. A noter que l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et l’électrification rurale (Amader) est le sponsor officiel.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :