Cérémonie de signature de la convention de session de 75.000 ha de terres entre l’Office du Niger et la Fédération Nationale des Professionnels de la Filière Bétail-viande du Mali.

Le Ministre Délégué Youba BA a présidé la cérémonie de signature de la convention de session de 75.000 ha de terres entre l’Office du Niger et la Fédération Nationale des Professionnels de la Filière Bétail-viande du Mali à l’hôtel MAEVA de Bamako.

Ces 75.000 ha sont destinés au développement des activités pastorales dans la Région de Ségou.

Cette signature de session de terres fait suite à celle du 27 juillet intervenue entre l’Office du Niger et le Conseil Régional de Ségou portant sur 73000 ha pour augmenter la production et productivité animales par la création des conditions idoines au pastoralisme dans la zone. Car la volonté des plus hautes autorités du Mali, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Son Excellence Colonel Assimi GOITA et le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla MAIGA, est de faire de l’élevage l’un des piliers majeurs de la croissance économique du pays.

Pour le Ministre Youba BA cette cérémonie de signature doit permettre aux deux parties d’accélérer la cadence de réalisation des activités nécessaires en amont à l’effectivité du projet pour l’augmentation de la part de l’élevage dans le PIB de notre pays.

Pour y parvenir, il a invité les responsables de la FEBEVIM à faire preuve davantage de persévérance et les partenaires techniques et financiers à les accompagner pour la réalisions de cet ambitieux projet pour le bonheur de tous les acteurs du sous-secteur.

Aussi, la tutelle a tenu à assurer les deux parties de la convention de l’accompagnement constant du Gouvernement de la Transition à travers le Ministère du Développement Rural pour la réussite de cet important projet.

Recevant la convention signée, le Ministre a exhorté la FEBEVIM à adopter une approche inclusive pour la gouvernance de ce projet à enjeux multiples. Et il a félicité le Président Directeur Général de l’Office du Niger pour son leadership éclairé dans la gestion de ce joyau pour le monde rural du Mali.

Enfin le Ministre a remercié les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement du sous-secteur pour le bonheur de ses acteurs.

Source : ministère de l’élevage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :