Coup d’Etat de 2020 : Le CNSP enfin blanchi

Lors de la Séance Plénière de ce jeudi 16 septembre 2021 , l’amnistie des auteurs du renversent du pouvoir à été validée à 98,5% des voix.


Les membres du Conseil National de Transition ont examiné et adopté les projets de loi portant amnistie des faits en liens avec la démission du Président de la République le 18 août 2020.

Aussi , le cas d’IBK n’était pas le seul au menu. Le texte amnistie a porté sur les faits survenus et ayant entraîné la démission du Président Bah N’Daw et du Premier Ministre Moctar Ouane. le 24 mai 2021.

Les textes qui blanchissent le défunt CNSP ont été adoptés à 99 VOIX POUR, 02 CONTRE, 02 ABSTENTIONS. L’ex junte peut enfin mourir de sa belle mort et se focaliser sur la prolongation de la Transition.

KEITA IDRISSA_Envoye special

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :