Travaux publics : Jean Marc Teliano interpelle la Transition en Guinée

Le président du RDIG a tenu à inviter le CNRD à être regardant sur les chantiers en cours. Des observations faites au défunt régime qui semblait faire la sourde oreille, dont la teneur est la suivante :

《Depuis le 05 septembre dernier, la Guinée vit un autre grand tournant de son histoire. L’armée nationale et les services de sécurité ont pris leur responsabilité pour donner une nouvelle orientation à la marche de la nation guinéenne. Les nouvelles autorités organisent des concertations avec les différentes composantes de la nation depuis la semaine dernière. Ceci est une bonne chose.

Cependant, au moment où le CNRD est concentré sur ces différentes rencontres, je voudrais lancer une alerte : c’est de faire attention aux différents chantiers déjà ouverts dans tous les domaines et sur l’ensemble du territoire national.

Le gouvernement déchu avait réussi à fournir de l’électricité dans les foyers, 24 heures sur 24, dans la capitale Conakry et sur la ligne interconnectée. Il faut veiller à ce que cet acquis essentiel ne soit pas compromis.

Le gouvernement déchu avait lancé des chantiers de reconstruction de nos routes dans plusieurs préfectures à l’intérieur du pays et dans la capitale. Il serait judicieux de lancer un audit rapide sur ces chantiers, en vue d’accélérer et de suivre leur exécution.

Les grands chantiers routiers Coyah-Farmoréah et Coyah-Mamou-Dabola devraient particulièrement retenir l’attention des nouvelles autorités. Tout retard sur le délai contractuel à ce niveau serait une catastrophe pour la nation.

Les grands projets dénommés « initiatives présidentielles » dans les domaines de l’autonomisation de la femme, l’agriculture, la pisciculture… devraient être entretenus.


Les mesures d’assainissement et de sécurisation du circuit financier comme la caisse unique et les marchés publics devrait être maintenus.

Le peuple de Guinée serait très déçu aujourd’hui si ces acquis étaient remis en cause.

Ma préoccupation c’est la réussite de ces jeunes du CNRD , si ils réussissent c’est tout le Peuple de Guinée qui aurait gagné.》

Jean Marc Teliano ancien ministre ancien député

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :