Interpellation : l’honorable Issa Kaou Djym neutralisé

Le 4ème vice-président du Parlement précédemment décoré a été interpellé ce soir. En cause sa sortie fracassante à l’endroit de toutes les autorités de la transition qui n’a pas échappé au mythique procureur de la commune 4.

Une sortie qui faisait suite à l’expulsion sur un délai de 72h du représentant local de la CEDEAO. Ses propos jugés subversifs ont motivé son interpellation à la gendarmerie du camp 1.

Il a été immédiatement placé en garde à vue après son audition. Accusé d’avoir violé la loi en contredisant une décision du gouvernement, ses propos extrêmes sur les réseaux sociaux ont conduit aux chefs d’inculpation contre lui.

Pourtant étant du CNT il faut une levée d’immunité parlementaire. On en saura plus dansles heures qui suivent vu que c’est Me Kassoum Tapo qui le défendra.

LA RÉDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :