COMMUNIQUÉ DU SADI: Irruption militaire au domicile de l’honorable Oumar Mariko

Déclaration du Bureau Politique du Parti SADI

Le Bureau Politique du Parti SADI informe l’opinion nationale et internationale que ce lundi 04 avril 2022, aux environs de 17heures, des hommes lourdement armés (une douzaine) ont fait irruption au domicile du Dr Oumar Mariko, Président du Parti.
Ces individus armés se sont emparés des téléphones des parents qui s’y trouvaient et leur ont intimé l’ordre de leur donné la position du Dr Oumar Mariko qu’ils recherchent activement.

N’ayant pas obtenu gain de cause, ils ont encerclé son domicile et attendent son arrivée pour procéder à son enlèvement.

Cette descente digne d’une scène de rodéo rappelle le tristement célèbre Comité Militaire de Libération Nationale, cette soldatesque néocoloniale qui s’est illustrée par la terreur pour réduire au silence tous ceux qui les empêche de tourner en rond.

Cette descende musclée a été précédée par une campagne médiatique accusatoire menée tambour battant par des éléments fanatisés du pouvoir CNSP qui en appelaient ouvertement à l’arrestation du Président du Parti SADI suite aux propos tenus lors du débat sur le bilan du mouvement démocratique organisé le 02 avril 2022 par le parti ADEMA-PASJ.

Le bureau Politique du Parti SADI:

Dénonce avec vigueur les intimidations et les menaces du pouvoir à l’encontre de toute expression autonome et indépendante contraire à la vérité officielle;

Condamne les atteintes graves aux libertés individuelles et collectives devenues la marque de fabrique du régime de Transition qui s’est désormais spécialisé dans le radicalisme verbal, outrancier et démagogique, sous le clinquant artificiel d’un patriotisme de la 25ème heure;

Condamne l’acharnement des autorités de la Transition contre le Président du Parti;

Prend l’opinion nationale et internationale à témoins sur les dérives autocratiques du régime de la Transition;

Appelle l’ensemble des forces démocratiques et patriotiques à se dresser comme un seul homme pour barrer la route à la répression;

Appelle les militants et militantes du Parti à la mobilisation et à la résistance.

Bamako, le 04 avril 2022 Le Bureau Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :