INTERVIEW EXCLUSIVE :  » j’aimerai embrasser une carrière cinématographique  » confie la célèbre Web humoriste RINA FAVOR.

Figure du web, la patronne de RINA TV arrive dans nos colonnes pour évoquer son art. Celle qui revendique plus de 140 000 abonnés sur Facebook et près de 15 000 folklores sur Tiktok évoqué ses ambitions ainsi que ses difficultés. La web humoriste depuis fin 2020 a profité de cet entretien pour expliquer son concept qui mystifie son audience : GLIZIOR

1.Parlez-nous de votre parcours ?

Je suis Carina KOUAKOU à l’état civil, Rina Favor, la web humoriste sur les réseaux sociaux. Titulaire d’un BAC+5 en Droit de l’Homme, j’ai aussi la chance dans la vie active , de travailler dans le domaine de la communication où je suis chef de publicité.

Pendant l’auto-confinement qu’il y a eu en Côte d’Ivoire et de par le monde suite à la pandémie COVID-19, nous avons eu la révélation de nombreux talents sur les réseaux sociaux.

Je dirai que je fais partie de cette vague, le fait de rester seule enfermée à la maison m’a conduit dans le blogging.

2.Qu’est-ce que tu offres sur ta page ?

J’ai débuté par les reprises de Tiktok, ensuite j’ai décidé de donner les nouvelles concernant les différents buzz qu’il y a eu sur la toile au président GBAGBO lorsqu’il rentrait au pays.

Cette vidéo a fait le buzz sur les réseaux sociaux et m’a permis de créer par la suite la rubrique Gbairai Gliziortique qui consiste à donner des informations sur l’actualité de manière comique. J’ouvre une parenthèse par la même occasion pour vous expliquer le mot « Glizior » qui traduit l’expression ‘’ c’est gâté ‘’ dans les deux sens du terme (situation drap comme situation fructueuse). Mot qui aujourd’hui me définit sur la toile, ‘’ Rina Favor, la Go Glizior ‘’.

En second, nous avons la rubrique chic commentaire des ivoiriens, une rubrique très aimée par les internautes qui recense les commentaires les plus drôles de la toile en vidéo.

Enfin, je fais aussi des vidéos comiques sur les faits de la société.

3.Quels sont vos rapports avec vos collègues masculins ?

Bon chacun joue sa partition comme il le peut. La concurrence dans le domaine est prédominante surtout qu’ils sont là en premier, nous cherchons tous une place au soleil, chacun se bat pour donner le meilleur de lui-même afin de satisfaire ses abonnés.

4.Peut-on dire que la loi du genre qui facilite l’émergence des femmes est une réalité en CI ?

Je dirai oui, car nous le voyons avec nos devancières. Et oui il y a des opportunités. Il faut juste choisir le bon thème et bien structurer sa communication.

Moi (rire) comme je suis nouvelle je suis dans le rang j’attends mon tour pour bénéficier.

5. Quel est l’histoire du nom RINA FAVOR ?

Rina est le diminutif de Carina et Favor qui traduire la faveur de Dieu que j’ai toujours en moi. La réligion occupe une place importante dans tout ce que je fais, je crois fortement en Dieu.

6.Quels sont vos projets en vue ?

Tout d’abord, embrasser une carrière cinématographique car je m’en sens capable.

Ensuite mieux structurer mon activité afin qu’elle devienne une marque déposée, connue et reconnue dans l’avenir tel que l’a fait Magic System et bien d’autres.

J’en profite pour saluer au passage le parrain de ma rubrique chics commentaires, mon PaPa A’SALFO et le remercier pour tous les précieux conseils qu’il me donne.

7.Avez-vous eu des difficultés depuis le départ de votre carrière ?

Bien-sûr comme tout le monde. Depuis la conception d’idée, à la réalisation puis la publication.

Les difficultés se situent au niveau du matériel de production, les collaborations annulées avec certains qui te donnent leur accord pour le tournage et désistent à la dernière minute.

Tout ceci est un véritable handicap. Mais nous savons que tout début est difficile, on tient le coup.

Le plus difficile est la méchanceté gratuite des internautes dans les commentaires comme en privé mais l’amour de la chose me permet de tenir le coup.

8. Mot de la fin!

Merci à Dieu qui permet toute chose. Je vous remercie pour votre considération à m’accorder cette interview.

Je remercie également mes abonnés sans qui je ne serai pas là. Et enfin, merci à mon staff et à ma famille.

Propos recueillis par KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :