PORT DE CONAKRY : 750 TONNES DE COTON POUR LE MARCHÉ MONDIAL

La Guinée vient d’abriter le départ du coton malien dédié au commerce international. Un moment important qui a eu lieu en présence du ministre du développement rural Modibo Keita.

Venu apporter un message fraternel du Président Assimi Goïta à son homologue de Conakry le Colonel Mamady DOUMBOUYA,  il a été au port de Conakry.

Un cadre géré par le groupe Alport qui a facilité le départ d’une partie des 30 000 tonnes du coton malien dédié au marché mondial. 

 » La Cédéao a pris des sanctions illégales rejetées par les autorités de la Guinée. C’est dans ce cadre que nous sommes à Conakry pour exporter notre production record de coton » indiqua le ministre du développement rural.

Il a situé qu’après embarquement, les bordereaux de livraison seront disponibles, ce qui permettra à la CMDT de rentrer dans ses fonds.

Aussi le patron du département de tutelle compte bien renforcer les relations commerciales entre Conakry et Bamako avec l’ensemble des opérateurs économiques maliens.

La dynamisation du corridor sera donc amorcée sur le front du développement rural surtout que l’on sait que le Mali a finalement priorisé le port de Conakry à celui de Nouakchott : les commodités offertes part Alport étaient sans pareil.

KEITA IDRISSA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


%d blogueurs aiment cette page :